Le piège/Résumé

Le piège de l’ossuaire

Résumé

Pour échapper à ses poursuivants, Eric, un collégien malicieux, se réfugie dans un monument abandonné. Il tombe, au sens propre, par un large trou d’aération, dans un ossuaire de la guerre de 1870.
Piégé, blessé, il panique. Dans les ténèbres de cette crypte, il découvre les traces de cette guerre « oubliée » où se faisait face, selon les caricatures de l’époque, « Choucroutman », l’Allemand, contre « Chauvin », le Français.
Eric hallucine, divague et finit par dialoguer avec un lignard, Albert. Ce fantassin lui parle d’un des plus sanglants affrontements du conflit, la bataille de Champigny, à la charnière de novembre et décembre 1870. Un choc court ( 3 jours) et furieux (12 000 morts).

Sorties de Paris, les troupes françaises reprennent possession du territoire de Champigny mais elles se heurtent aux positions fortifiées allemandes sur les hauteurs de la ville.
Les ennemis s’accordent alors une journée de trêve qui ne dit pas son nom pour enterrer les inombrables morts.
A l’aube du lendemain, les forces allemandes reprennent l’offensive, réoccupent Champigny. Défaite, l’armée française regagne Paris. Trois mois plus tard, cette ville se met en « Commune ».

En deux jours de combat, donc, les Français ont perdu 9000 hommes (et 700 chevaux !), les Allemands 3000.
1300 corps, Français et Allemands, ont été placés dans l’ossuaire de Champigny, haut lieu du souvenir jusqu’à 1914...

A 150 ans de distance, l’ado d’aujourd’hui ( qui réussira à sortir de ce piège) et l’aïeul parlent de combats, d’intolérance, d’entente, ces éternels recommencements.

Au moment où il va être largement question de 14/18, un récit sur une guerre « effacée », celle de 1870/71, et qui fut une répétition générale de la boucherie à venir, cinquante ans plus tard ; une évocation d’une bataille longtemps mythique, une sorte d’hommage à un ossuaire – le seul de cette ampleur en région parisienne - en voie de rénovation et dont la réouverture coïncidera avec la commémoration de la « grande guerre ».
Un roman sur la transmission.



Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire