Manchette

L’écrivain Patrick Manchette, père du néo-polar, aurait 70 ans…. Hommage.
A paraître dans la revue "Les refusés", 2013

Mon Manchette de A à Z (ou presque)

Gérard Streif

A comme …art

« C’est la vieille chanson de la mort de l’art. Je crois en effet que l’art est mort, qu’il ne peut plus y avoir que de la répétition, des références, du pastiche.(…) Parfois je prends des notes, comme si je pensais, et je les déchire après ma séance de travail parce que ce n’était pas la peine de les garder sur du papier. »
( In Encyclopédie de Mesplède)

C comme contracté

« …le visage contracté par le réflexion ou par quelque chose qui lui contractait le visage… »
(Nada)

F comme foutre

« Le baron ouvrit l’œil. Aimée pressa la détente. Elle ne vit pas où la gerbe de plombs s’abattait. Le baron, vêtu d’un pyjama à rayures bondit hors du lit en poussant un extraordinaire mugissement. On aurait vraiment dit une vache qui s’ennuie.
- Chierie, ! Foutre à la fin ! cria Aimée en sautant sur place.
Elle vida le second canon du superposé. La gerbe toucha le baron sur le côté de la tête. Une giclée de sang écarlate cingla le mur blanc, s’y ramifia et fut aussitôt bue par le plâtre, tandis que l’homme pirouettait, puis tombait le long du lit sur les genoux et les avant-bras, avec un bruit mat. Les jambes s’étendirent convulsivement, puis se replièrent. »
(Fatale)

G comme genre

« Elle était du genre à s’asseoir au bord d’une chaise et se pencher en avant, en posant ses coudes pointus sur le plateau du bureau, en poussant son museau pointu en avant pour longuement causer, longuement discuter, elle devait faire perdre un temps fou aux employés des postes et de la Sécurité sociale, tout le temps à expliquer et discuter et demander des explications, voilà son genre. »
(Que d’os !)

P comme personne

« Regardez bien ce document, commanda trois semaines plus tard le rédacteur en chef d’Antenne2 Midi (c’était un type au visage léonin mais avenant).
Des millions de téléspectateurs obéirent. La plupart avaient la bouche pleine. L’inscription document FR3 suivie du nom d’une ville de province, flotta un moment, en lettres capitales blanches, dans le coin intérieur gauche des tubes cathodiques. L’image vidéographique n’était pas d’une qualité excellente. On vit des majorettes qui défilaient devant une modeste tribune d’honneur. On entendait de la musique de fanfare. On entendit soudain des départs très rapprochés d’une arme automatique très rapide. Parmi les millions de téléspectateurs, dont beaucoup avaient la bouche pleine, et qui regardaient cela, plusieurs demi-millions cessèrent de mâcher et beaucoup entrouvrirent cette bouche pleine, offrant ainsi un fâcheux spectacle, que personne ne vit. »
(Iris)

T comme terrorisme

« Le terrorisme gauchiste et le terrorisme étatique, quoique leurs mobiles soient incomparables, sont les deux mâchoires du… même pièges à cons. (…) Le régime se défend évidemment contre le terrorisme. Mais le système ne s’en défend pas, il l’encourage, il en fait la publicité. Le desperado est une marchandise, une valeur d’échange, un modèle de comportement comme le flic ou la sainte. L’Etat rêve d’une fin horrible et triomphale dans la mort, dans une guerre civile absolument généralisée entre les cohortes de flics et de mercenaires et les commandos du nihilisme. C’est le piège qui est tendu aux révoltés et je suis tombé dedans. Et je ne sera pas le seul. Et ça m’emmerde bien.
(Nada)

V comme Versailles

« Au même moment, les Versaillais ont enfin repris l’église Saint-Christophe, à la Villette, et ils marchent dans le sang mais Pruitt n’en sait rien, il n’en saura jamais rien, la question ne présente pour lui aucun intérêt. C’est que Pruitt est assis sur le perron d’une vaste baraque croulante, en bois, à peu près au milieu de l’état du Texas, et il est occupé à nettoyer son arme, un Remington à simple action, dont la crosse de noyer est rayée et blanchie par les chocs, la sueur, le sable. »
(L’homme au boulet rouge)



Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire