23 avril

Bonne nouvelle

Bonne nouvelle en ces temps calamiteux : une étude de l’Institut Ipsos montre que les Français entendent se montrer plus généreux. Alors qu’on pouvait craindre que la pandémie pousse en ce domaine à un repli sur soi, la notion de solidarité reste forte. Depuis 2019 le montant des dons aux organismes humanitaires a progressé et une majorité de Français ayant déjà versé de l’argent à une association en 2020 compte donner le même montant. L’envie d’être plus solidaire est là. En priorité les donateurs souhaitent donner aux organismes d’aide aux plus démunis, à la recherche médicale et au soutien à la jeunesse. « C’est très encourageant » souligne un responsable d’association.

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire