19 juin

Teigneux

Si on devait désigner le commentateur le plus teigneux de cette campagne des législatives, la palme reviendrait certainement à Franz-Olivier Giesbert. Qualifier la gauche de « nouvelle France rance…aux idées moisies » et carrément antisémites, fallait le faire. Pourquoi tant de haine ? Il y a du dépit de candidat battu chez lui. C’est vrai qu’il postulait (la semaine dernière) pour l’Académie française et il s’est planté. Sera pas immortel, le FOG ! Comme quoi, une élection perdue parfois, ça peut mettre certains dans de drôles d’état …
Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire