9 mars

Elements de langage

Le QG de Macron s’attend à une dérouillée aux municipales. Aussi, selon la presse, il travaille déjà les « éléments de langage », comme on dit aujourd’hui, à caser absolument ce prochain dimanche soir. Thème n°1 : « Le président a déjà enjambé le scrutin ». Autrement dit : les élections ? quelles élections ? Thème n°2 : « Il y aura des gains puisque nous partons de zéro ». Ce qui est une entourloupe car LREM a des sortants, toute la faune des retourneurs de veste. Thème n°3 : « Entre le raz de marée et la Bérézina, il y a un juste milieu » dit leur porte-parole Aurore Bergé. Bref elle a du mal à trouver le mot juste, aidons-là : bide, déculottée, débandade, déconfiture, pile, rouste. Le lecteur complètera.

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire