10 octobre

43%

A partir du dossier de la revue Challenges de cet été sur l’enrichissement phénoménal de 500 familles, il a été calculé que le patrimoine de ce club de super-riches représentait en 2010 11% du PIB français, 33% en 2020 et 43% en 2021. Merci Macron. Voilà en tout cas une info qui fait nettement moins de bruit dans les médias que les soubresauts d’un Zemmour ou les mémoires d’un Tapie.

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire