26 septembre

Confiance

Les salariés manifesteraient un regain de confiance pour les syndicats. C’est ce qui ressort de la troisième vague du baromètre annuel sur le dialogue social, réalisée cet été par le Cevipof, le centre de recherches de Sciences-Po. 4 salariés sur 10 affirment leur faire « très confiance » ou « plutôt confiance ». Ce chiffre de 40% dépasse un précédent record enregistré en 2010 lors de la lutte contre la réforme Woerth des retraites (36%). Lors d’enquêtes, en 2013, en 2017, on n’enregistrait que 28% puis 29% de confiance. Parmi les revendications prioritaires, outre celles concernant le pouvoir d’achat, les conditions de travail et la protection sociale vient très fort l’exigence de participation aux décisions de l’entreprise.

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire