27 février

Vieux crabes

Macron est “censé apporter un grand coup de fraîcheur dans cette campagne” dixit Le Figaro du 23 février. Pour l’heure, il a surtout l’art d’attirer les vieux crabes. Il y a le papy Bayrou, sa dernière prise. Mais pas que. Citons quelques macroniens célèbres : Daniel Cohn-Bendit ; Pierre Bergé ; Alain Minc ; Jacques Attali ; Bernard Kouchner ; Peyrelevade ; Pebereau. Pas vraiment des perdreaux de l’année. Pour l’heure, on est sans nouvelle de Bernard Tapie, de Jean-Pierre Elkabbach, de Michele Cotta, Serge July, de Christine Ockrent ou d’Anne Sinclair mais ça ne saurait tarder. Manque plus que Lecanuet mais lui il a de bonnes raisons d’arriver en retard.

Gerard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire