27 mai

Secret

La Suisse a levé le secret bancaire. Toutes ces histoires de paradis fiscal, c’est du passé. C’est du moins ce que nous ont dit et redit les experts macroniens qui pullulent sur les ondes. Bien. Une remarques cependant. On apprend que les banques suisses interdisent désormais à leurs cadres d’habiter en France. Un responsable de l’Association des banques privées suisses (ABPS) estime que « jouer à saute-frontières pourrait nuire gravement au secret des affaires ». Paraît qu’ils craignent que ces cadres se promènent avec des infos précieuses sur leurs ordinateurs ou leurs smartphones qui pourraient susciter « la curiosité des autorités françaises ». Tiens donc ! Conclusion tirée par ces faux-culs du Figaro : « Le secret bancaire n’existe plus néanmoins le pays reste marqué par une certaine culture pour ne pas dire une culture certaine de la discrétion ! ». Bon sang mais c’est bien sûr…

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire