8 octobre

Les copains d’abord

On les appelle les « Senghor ». La promotion 2002/2004 de l’ENA dont est issu le Chef de l’État avait été baptisée promo Léopold Sédar Senghor. Ces temps-ci, on voit des « Senghor » partout. A l’Elysée pour commencer : Aurélien Lechevalier, en charge de la diplomatie ; Marie Fontanel (santé, solidarité), Stanislas Cazelles (outre mer), Franck Paris (Afrique), Jérôme Rivoisy (directeur des services). Ils sont bien sûr à Matignon : Aurélia Lecourtier (conseillère Budget), Amélie Verdier (directrice Budget). Luis Vassy est directeur adjoint du cabinet de Le Drian. Romain Grau est député LREM. Sibyle Veil dirige Radio France. Et ainsi de suite, à Bercy, au Trésor, à la DG des entreprises, la direction de la législation fiscale… Comme le note l’écrivain Mathieu Larnaudie (lire « Ces jeunes gens », Grasset), on peut être sûr que lorsque des directeurs de cabinet, des sous-directeurs, des conseillers se mettent autour d’une table, « la moitié de la table a fait ses classes ensemble ». C’est sans doute ce qu’on appelle le lien social. Pas sûr que le poète sénégalais, qui reçut notamment le prix Louise Michel, aurait apprécié cette distinction clanique.

Gerard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire