8 novembre

Bilan

Il s’écrit beaucoup de choses sur le communisme ces derniers temps. On a un peu l’impression que les éditeurs, les rédacteurs en remettent une couche, de crainte de voir l’opinion oublier que le bilan communiste est décidément très globalement négatif. Et puis, surprise, au milieu de ce fatras, des choses étonnantes. Exemple dans Le Figaro, mais oui, ce morceau de bravoure : « Les communistes ont été des fers de lance dans la lutte victorieuse contre le nazisme. Le communisme a permis d’indéniables avancées sociales dans de nombreux pays, la création de structures collectives comme les auberges de jeunesse et les maisons de la culture en France. Et que dire de ces chefs d’oeuvre nés des esprits engagés de Rivera, Kahlo, Eisenstein, Léger, Picasso, Renoir, Prévert, Moravia, Pasolini… ! » On se pince, on se dit qu’on a mal lu. Pas du tout. C’est noir sur blanc, dans le numéro du 31 octobre, page 16, 3è colonne. Et c’est signé d’un directeur adjoint. Faut que je regarde s’il a pas été viré depuis.

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire