28 mars

Qui finance "Sauvegarde retraites" ?

« Sauvegarde retraites » : l’intitulé est séduisant
mais l’habit, on le sait depuis longtemps, ne fait pas le moine. Derrière cette appellation se cache un groupuscule hyperactif via internet, les médias, la poste, les envois à domicile, les tracts, etc, dont l’objectif affiché est de discréditer le système français de retraite. Et de cracher au passage sur les syndicats… et les fonctionnaires. Membre de la mouvance « Liberté chérie », des maniaques de l’ultralibéralisme et de l’atlantisme, cette officine est proche de formations comme « Droit de naître » ou des défenseurs de la tradition, de la famille et de la propriété… C’est une structure très centralisée ( trois membres au conseil d’administration, à peu près intouchables), assez fantomatique mais disposant pourtant de fonds considérables. Car « Sauvegarde retraites » s’offre des campagnes de pub spectaculaires et haineuses – contre les cheminots ces temps-ci-, des pleines pages dans la presse nationale ou régionale. Tout ça coûte bonbon, des millions d’euros. Qui paie ? Qui sont les parrains ? « Sauvegarde retraites », à la différence des retraités, n’a pas de problème de trésorerie. Mais il faudrait avoir l’esprit bien mal tourné pour imaginer que son argent pourrait provenir d’autres poches que celles des gogos qui ont gobé sa propagande.

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire