30 juin

Le combat des idées

Pierre Gattaz, le président sortant du MEDEF, cocoricotte dans Le Figaro Economie : « Nous avons gagné le combat des idées ».Il ajoute : « On a réhabilité l’entreprise et l’entreprenariat ». En vérité cela fait bien longtemps que le discours dominant reprend sans vergogne l’argumentaire des patrons. Depuis Mitterrand, Rocard, Chirac, Sarkozy, Hollande sans parler de Macron, les idées libérales ont la cote. Ou du moins elles occupent le terrain et les médias. Mais ce que Gattaz ne dit pas, c’est que son organisation, coalition de privilégiés, gang d’affairistes, secte dévouée à l’Argent, est de plus en plus impopulaire. 70 % des sondés (avril 2018) disent aujourd’hui avoir une mauvaise image du MEDEF. Et ça aussi c’est une réalité qui pèse dans le combat des idées.

Gerard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire