17 juin

Copine, coquine

Qui suit le dossier privatisation de l’ADP pour Macron ? Mme Aigline de
Ginestous, fille du baron de Ginestous, par ailleurs ancienne de la
banque Rotschild. Aigline de Ginestous a très activement participé à la
collecte de fonds pour Macron durant la présidentielle. A été nommée
récemment cheffe de cabinet de Mme Agnès Pannier-Runacher, nouvelle
secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie Bruno le Maire.
Aigline de Ginestous s’était félicitée que l’affaire Benalla, l’automne
dernier, avait concentré l’attention et permis le vote de la
privatisation (et des indemnisations) d’ADP "sans problème". On va faire
en sorte de lui créer quelques problèmes avec le référendum annoncé.

Gerard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire