13 janvier

Petits fauteuils

Jean-Pierre Raffarin doit avoir des problèmes avec sa retraite. Pourtant le bonhomme qui fut député, sénateur, président de région, ministre, premier ministre (et aussi banquier) ne doit pas manquer. Mais faut croire que si : on apprend en effet qu’il vient d’être coopté au conseil d’administration de deux grosses sociétés, Pierre&Vacances la semaine dernière, Plastic Omnium cette semaine. Bonjour les jetons de présence.
On dira que cette manière de compléter sa pension est originale : il suffit d’accumuler les petits fauteuils qui rapportent. Est-ce que cette mesure figurera dans le projet de Macron de réforme des retraites ? Pas sûr car ce genre de fauteuil est assez rare à trouver, y aura de place pour tout le monde.

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire