14 juin

Ceinture

Les salaires des apparatchiks de la Cour des Comptes ont augmenté de 4 % en 2017. Merci Macron ! C’est ce qui ressort d’un audit parlementaire sur lequel les médias, si prompts à relayer le moindre chuchotis de l’Institution, ont été d’une exemplaire discrétion. Mais que fait le président Migaud ? Le socialiste Didier Migaud, en effet, patron du Palais Cambon (tout de même 700 magistrats ou assimilés et 80 millions de budget hors pensions) est pourtant, on le sait, un obsédé de la rigueur, un ayatollah de l’austérité, un intégriste de l’ascetisme . Serait-il le roi de la ceinture...pour les autres. On attend avec impatience son verdict. Car enfin, quand on y pense, c’est dingue le pognon qu’on verse dans cette Cour des comptes, comme dit si bien l’autre.
Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire