18 février

Gang

Spinetta est l’auteur remarqué d’un récent rapport de casse de la SNCF. Wikipedia nous dit de lui que c’est un« haut fonctionnaire » mais aussi que c’est « le patron le mieux payé de France ». La contradiction n’est qu’apparente. Spinetta est l’exemple type de cette faune d’énarques qui ont colonisé à partir des années 80 les principaux rouages de la machinerie d’Etat
Des technos passés du côté du fric et que l’on retrouve systématiquement dans tous les rouages de la haute administration en même temps que dans une flopée de conseils d’administration ( Alcatel-Lucent, Air France, Alitalia, La Poste, St Gobain, Unilever, GDF Suez, Areva, notamment, pour ce qui concerne Spinetta). L’Etat, c’est eux, le pouvoir, le vrai, c’est eux. Au nom de quoi Spinetta est devenu un expert es SNCF ? Au nom de cette appartenance à ce gang de petits marquis dont le chef est Macron.

Gerard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire