13 janvier

Androïdes

Marie Lebec, responsable des députés macronistes, présentait l’autre jour l’état des lieux en cette rentrée 2020. C’était passionnant. Son constat : « Le pays va globalement mieux ». Mais les gens ne mesurent pas la qualité des réformes ! Pour cela il faut créer « un tableau de bord de la transformation publique ». Sic. Rien de plus simple : il suffira d’inventer « une application mobile, dite KMO », pour valoriser ces réformes. Histoire de voir si « ce qui a été adopté infuse bien dans les territoires ». Surtout ne pas oublier de « développer le portage politique ». Pour gérer tout ça, des députés seront nommés « ambassadeurs », ils collecteront des infos auprès de conseillers ministériels, dits « delivery unit ». C’est clair, non ? En fait, novlangue et déconnexion sont les deux points forts de ces élus de Macron. M’étonnerait pas qu’on apprenne un jour qu’il s’agit en fait d’androïdes.

Gérard Streiff


Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire